Données personnelles: une nouvelle fuite massive enregistrée sur Facebook

267 millions de profils Facebook auraient été piratés et leurs données mises en libre circulation. La fuite a été détectée par Bob Diachenko, un chercheur en cybersécurité, qui les a trouvées exposées sur des forums de hackers.

En réaction a ce qui semble être un autre gros scandale en devenir, des responsables au groupe de Zuckerbeg ont déclaré à l’AFP: « nous sommes en train de regarder ce problème, mais nous pensons qu’il s’agit d’informations obtenues avant les changements effectués ces dernières années pour mieux protéger les données des personnes ».

De quelles données s’agit-il? Il s’agit des identifiants, numéros de téléphone et noms de 267 millions d’utilisateurs, essentiellement américains, étaient disponibles librement sur le « dark web ».

Le chercheur à l’origine de l’alerte pense que ces données ont été récupérées par des « criminels au Vietnam », grâce à un système de robots automatisés qui copient toutes les données auxquelles ils parviennent à accéder.