Des chauffe-eaux à gaz tuent encore au Maroc de 2017!

Les vendeurs de chauffe-eaux auront la vie moins simple désormais, enfin en principe. En effet, les autorités ont décidé d’aller les voir régulièrement pour contrôler la conformité de leurs appareils aux normes de sécurité en vigueur. Ainsi, des commissions provinciales conjointes composées de représentants du ministère de l’Intérieur et celui de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie Numérique ont été chargées de contrôler les points de vente des chauffe-eaux à gaz. Des mesures qui font “suite à la multiplication des cas de décès ou d’hospitalisation suite à une intoxication au monoxyde de carbone lors de l’utilisation des chauffe-eaux à gaz”, explique un communiqué conjoint des deux ministères.

Les précautions à prendre pour éviter une asphyxie au monoxyde de carbone

Commentaire Facebook