UPS en flagrant délit de pub mensongère?

Il semble en effet que le spécialiste de la messagerie américain exerce dans le pays sans avoir les autorisations requises. Pour cause, celles-ci ont été octroyées au nom de la société LandEx, entreprise que l’américain a rachetée en 201 au moment où il s’apprêtait à rompre sa relation avec son ancien partenaire Fath Al Khouloud…

Or, la réglementation stipule que les autorisations soient nominatives. En gros, aujourd’hui UPS rachète le service transport à sa filiale marocaine LandEx et ne dispose pas donc en propre de ce service.

Le360.ma qui rapporte l’info précise que la société a fait une demande de mise à jour des autorisation pour y faire apparaître le nom d’UPS; une procédure qui semble prendre son cours normal…

Mais la question qui se pose est de savoir si UPS a le droit de vendre le service messagerie en utilisant la marque UPS?

En tout cas, ce qui est évident, c’est qu’il y a un soupçon de publicité mensongère. Car le consommateur achète UPS et non Landex et on lui fait croire, pub à l’appui, qu’il achète de l’UPS et non du Landex!

 

Commentaire Facebook