Paiement par carte: une bien scandaleuse discrète arnaque!

cartes bancaires escroquerie 23 juin 2016 finance credit

On ne sait pas s’il faut s’en étonner ou en rire, mais au Maroc de 2017 c’est le consommateur qui paye la commission de la transaction par carte bancaire à la plateforme paiement au lieu de la société vendeuse du bien/service!

En effet, une enquête bien fouinée du très sérieux la Vie Eco, publiée dans son édition du 3 février, révèle que les entreprises font supporter cette commission aux consommateurs.

Le premier à avoir initié cette ingénieuse pratique est pourtant un établissement public : la TGR. Il sear suivi plus tard par d’autres entreprises publiques : services e-gov et régies de distribution eau, électricité! “Pourtant, ces grands prestataires de services publics bénéficient d’un taux préférentiel de 1% pour les cartes de paiement marocaines contre 2% pour les sites marchands”, précise le journal!

Le secteur privé n’a pas tardé à emboîter le pas au public. Il s’agit notamment des compagnies low cost. Donc, quand vous payez un billet en ligne ce n’est plus seulement les 20% de TVA que vous supportez mais il faut y ajouter aussi 2% de commission de paiement en ligne! 2% par ci, 2% par là… faites le compte!

Côté juridique, il semble que la question ne soit pas explicitement encadrée par la réglementation. Mais il y a au moins une entorse portée à la loi 31 08 sur la protection du consommateur qui stipule clairement l’obligation d’informer le consommateur par tous les moyens sur le produit mais aussi sur les modalités d’achat (contrat, paiement, prix, frais, taxes, etc.). Or, il n’en est rien dans les faits…

 

Commentaire Facebook