Le plan ONMT pour doper le tourisme cultuel

Lors de l'ouverture de l'antenne ONMT à Dakar le 08 février 2017. En photo : Maimouna Ndoye Seck, ministre Sénégalaise du Tourisme et Abderrafie Zouiten, Directeur Général de l’ONMT.

Fès pour les musulmans d’Afrique de l’Ouest, c’est un peu déjà la Mecque! Abritant le tombeau de Sidi Ahmed Tijani, la capitale spirituelle du pays attire chaque année des milliers de fidèles de la tariqa. Or, cela reste très en deça du potentiel réel. Il suffit de savoir que le nombre de tijans dans le monde dépasse les 300 millions! Et ils ne sont pas qu’Africains : il y a même des Européens et Asiatiques.

Flairant le potentiel, l’ONMT a repositionné la ville sur ces fondamentaux que sont le cultuel et le culturel dont le Festival des Musiques Sacrées représente le mix idéal.

C’est dans la perspective de cette ambition que s’inscrit la récente action phare d’ouverture de la délégation ONMT à Dakar, la première en Afrique Subsaharienne. On est même étonnés de ne pas avoir eu de délégation plus tôt!

Autre action phare : une ligne aérienne directe Dakar-Fès opérée par Air Arabia. “Sa création n’attend quelques derniers paramétrages”, nous assure-t-on auprès de l’Office.

 

Commentaire Facebook