Finances-CréditNewsslide

La ville de Casablanca génère à elle seule près de 60% du chiffre d’affaires national des entreprises

Selon un rapport de l’Observatoire marocain de la TPME pour l’année 2023, la région de Casablanca-Settat est responsable de près de 60% du chiffre d’affaires national des entreprises et reste la région la plus importante pour les opportunités d’affaires et d’emplois au Maroc. En 2020, la région de Casablanca-Settat a compté 114 726 entreprises actives, représentant près de 38,7% de toutes les entreprises actives du Maroc, avec un chiffre d’affaires de 941,7 milliards de dirhams, soit 58,8% du chiffre d’affaires national. Plus de 78% des entreprises se concentrent dans la préfecture de Casablanca, suivies par la province d’El Jadida et la préfecture de Mohammedia.

Selon L’Economiste de ce jeudi 27 avril, le commerce et la construction représentent plus de 48% des entreprises actives dans la région. En outre, le rapport souligne une prédominance des micro-entreprises ayant un chiffre d’affaires compris entre 0 et 1 million de dirhams, représentant 78% de l’ensemble des entreprises actives, tandis que les moyennes et grandes entreprises représentent respectivement 1% et 0,5% de l’ensemble.

L’analyse du tissu entrepreneurial de la région met également en évidence des marges de liquidité et de solvabilité limitées pour ces entreprises, ainsi qu’une trésorerie nette positive, ce qui reflète un manque de dynamisme de leurs activités. En 2021, le nombre d’entreprises affiliées à la CNSS était de 95 585 entreprises, employant 1 590 617 personnes.

Le rapport de l’Observatoire marocain de la TPME pour 2023 souligne ainsi l’importance de la région de Casablanca-Settat pour le tissu entrepreneurial marocain, mais également les défis auxquels les entreprises de la région sont confrontées.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page