AWB : « la concurrence sur les taux d’intérêt a été rude en 2016 »

Attijariwafa Bank, première banque du pays, a annoncé hier ses résultats financiers pour 2016.
Tous les indicateurs sont au vert : PNB et résultat net en croissance de respectivement 3,6 et 6,7% (à 19,7 et 5,7 milliards de dirhams).

Mais il semble que cette performance ait tout de même été freinée par une concurrence bien acharnée sur les taux d’intérêt. Ainsi, la marge sur taux d’intérêt ne croît que de 1,9%. Cela quand la marge sur commissions bondit de 9,4% et les activités de marché croissent de 9%.
Faut-il en conclure que les crédits ont coûté moins cher au commun des consommateurs en 2016?