NewsService publicslide

Casablanca : le projet de réaménagement de Derb Omar passe à la vitesse supérieure

Les autorités locales de Casablanca s’engagent dans un projet d’envergure visant à désengorger le quartier de Derb Omar, au cœur de la ville, des grands camions à l’origine des embouteillages. En partenariat avec les professionnels et les représentants des commerçants, ce plan ambitieux vise à déplacer les grandes activités commerciales vers la préfecture de Mediouna, transformant ainsi les 10 000 commerces en espaces d’exposition et en showrooms.

Selon le quotidien Assabah, cette décision découle d’une série de réunions présidées par le Wali de Casablanca, en présence de représentants de diverses institutions locales et régionales, ainsi que de membres de la Chambre du commerce et d’associations professionnelles. L’objectif est clair : libérer le centre-ville de Casablanca et les environs de Derb Omar de la circulation des grands camions, afin de créer un environnement propice à l’activité commerciale et à la fluidité du trafic.

Hassan Berkani, président de la Chambre régionale du commerce et d’industrie, souligne que cet accord vise spécifiquement à déplacer les opérations de livraison et de recharge en dehors du centre névralgique de Casablanca. Ainsi, les commerces existants pourront se concentrer sur leurs activités commerciales, sans être perturbés par le trafic lié au transport de marchandises.

Il est important de noter que cette mesure ne concerne que les grandes opérations de livraison nécessitant l’utilisation de grands camions. Les activités commerciales impliquant des véhicules de livraison de taille plus modeste restent autorisées.

Ce projet d’aménagement représente une étape significative dans la modernisation de l’activité commerciale à Casablanca, offrant de nouvelles perspectives aux commerçants tout en améliorant la qualité de vie des habitants en réduisant les embouteillages et en favorisant la fluidité du trafic dans la ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page