Téléphonie : Maroc Telecom recule au Maroc

Maroc Telecom perd du terrain au Maroc face à ses deux concurrents Inwi et Orange. C’est ce que l’on peut conclure à la suite de la baisse de son CA consolidé à fin mars 2017. En effet, ce dernier ressort en baisse de 2,7% passant de 8,7 milliards de dirhams à 8,5 milliards.
Une baisse due notamment à la contreperformance significative sur le marché marocain. Le CA de l’opérateur historique y ressort ainsi en baisse de 2,6% « sous l’effet de la baisse des revenus des activités mobiles (-3,6%) et fixe (-1,2%) ».

Le top management du groupe ne prévoit pas de chamboulement particulier de ce niveau de revenus et s’attend à un chiffre d’affaires stable en perspective.