Ecoles: le ministère Amzazi prête ses enseignants au privé alors les ménages reviennent au public!

edito nabil taoufik 7 septembre 2016 service public

Le retour massif à l’école publique n’est pas une vue de l’esprit mais bien une réalité.

En effet, à cause du Covid-19, les ménages qui ont vu leurs revenus drastiquement baissé ont été contraints de recaser leurs enfants dans le public après les avoir mis dans le privé.

Said Amzazi, ministre de l’Education nationale, vient à ce propos de livrer un chiffre officiel pour le moins parlant.

Ainsi, ils sont plus de 140.520 élèves à avoir basculé du privé vers le public cette année.

Ce chiffre est en croissance de près de 170% par rapport au chiffre de l’année passée (52.000).

Est-ce que le ministère a été préparé à un retour aussi massif au public au moment où sa stratégie sur le terrain consiste à fermer les écoles publiques et à autoriser davantage d’écoles privées?

D’ailleurs, dans ce sens, le ministre a reconnu que l’Etat met à disposition ses ressources pédagogiques pour faire tourner les écoles privées. Ainsi, le département Amzazi a octroyé 10.340 autorisations aux cadres pédagogiques qui œuvrent dans le secteur public pour travailler dans le privé!

C’est ce qu’on peut appeler: déshabiller  Ali pour rhabiller Ibrahim…

 

Commentaires: 0

Votre Email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués par *