Education: forte migration du privé vers l’école publique (officiel)

La migration du système privé vers l’école publique n’est pas une fiction mais bel et bien une réalité, chiffre officiel à l’appui. En effet, d’après une déclaration du ministre Amzazi devant la Chambre des Conseillers, ce sont 52.000 élèves dont les familles ont préféré cette année le transfert du privé vers le public. Cela représente près de 7,5% sur un total de 700.000. Cela confirme donc que le privé ne tient pas toujours sa promesse d’offrir une formation de qualité meilleure que le public, surtout au vu des frais de scolarité supportés et qui sont sans cesse en augmentation.

Assumant ses responsabilités en la matière, le ministre a promis une étude de terrain pour connaître les raisons qui ont poussé les familles à transférer leurs enfants de l’enseignement privé à l’enseignement public.

Amzazi est ainsi fidèle à son positionnement consistant à faire du système privé un substitut irréversible de l’enseignement public, même quand les familles le désertent pour retrouver le public! Ne serait-il pas plus judicieux de s’occuper davantage de l’école publique pour la préparer à accueillir les prochaines vagues de mécontents désertant le privé?

Commentaire Facebook