Pour contrer Airbnb, Accor supprime le comptoir!

Pas encore remis du tremblement Booking, les hôteliers doivent aujourd'hui revoir leur offre elle même. Avec le lancement de la marque Jo&Joe, Accor anticipe le renversement de tendances!

“Chez Jo&Joe, pas de comptoirs check-in ou check-out, les clients entrent directement dans un bar avec de grands poufs. De même, les chambres sont tout sauf classiques: elles sont imaginées comme des lieux de rencontres avec un ou plusieurs lits, voire même un seul grand lit immense où tous les amis d’un enterrement de vie de garçon ou de vie de jeune fille peuvent se retrouver tous ensemble”. Un passage d’un article du magazine Stratégies que Consonews s’est permis de reprendre car il décrit bien cette nouvelle trouvaille du groupe Accor : la marque Jo&Joe.

«Aller chez Jo&Joe, c’est comme aller chez un ami. On y va pour passer un bon moment et éventuellement y dormir», explique au magazine Gilles Deléris, cofondateur et directeur de la création de l’agence W chargée du dossier.

Jo&Joe est en fait la riposte Accor à la concurrence de l’hôtellerie peartopear (ou l’Uberisation de l’hôtellerie) propulsée par les réseaux sociaux. Une tendance que représente parfaitement la montée fulgurante de l’enseigne Airbnb.

Le lancement de l’enseigne Jo&Joe confirme le changement profond des habitudes de consommation du produit hôtelier. Mais, plus profond encore, celui de la société. Une société en quête d’une socialisation surprise, offrant de la découverte, mais également une socialisation choisie, ponctuelle de laquelle on peut se déconnecter et se reconnecter après via réseau social.

C’est en fait l’expression de ce désir latent de joindre le virtuel au réel.

 

“Hormis des prix attractifs (à partir de 25 euros), Accor Hotels fait un autre clin d’oeil à ces 18-35 ans tant recherchés en faisant de l’application Jo&Joe un point central pour effectuer les démarches de réservation d’une chambre ou d’un lit”, poursuite Stratégies.

“Rejoindre la communauté est d’une grande simplicité: pour créer un compte, pas besoin de mot de passe et d’identifiant, le numéro de téléphone suffit. Ensuite, tout se passe par texto, beaucoup plus intuitif qu’un formulaire. Idem, dans le cadre de l’application toute une dimension communautaire est prévue: concours de cuisine, création d’évènements, partage de bons plans, etc”.

«Avec Jo&Joe, nous avons voulu réunir le meilleur des auberges de jeunesse en termes d’expérience de vie, le meilleur de la location d’appartements et le meilleur de l’hôtellerie», estime Frédéric Fontaine d’Accor Hotels.

Le premier Jo&Joe ouvrira en 2018. Ils seront en effet deux :  à Paris et à Bordeaux.

Une cinquantaine d’autres seront lancés d’ici 2020 dans de grandes métropoles comme Bordeaux, Varsovie, Budapest, Rio ou encore Sao Paulo.

Et peut être à Casablanca…

Commentaire Facebook