Parc naturel : Lydec fait un geste envers Casablanca

Dans Casablanca il y a des lacs, petits… Oui, c’est un peu surprenant. Il y en a un juste dans le quartier Firdaous connu sous le nom d’étang d’Oulfa. Ce dernier va visiblement avoir un sort plus heureux que ses semblables car il va être réhabilité. Une action dont le mérite revient à la Fondation Lydec en partenariat avec la préfecture de Hay Hassani. Une convention a été signée dans ce sens le 12 janvier 2017.

“En vertu de cette convention, la Fondation Lydec s’engage à apporter son soutien financier pour la réalisation des études paysagères du projet de réhabilitation de l’étang d’El Oulfa et de ses abords (jardin écologique, berges…)”, affirme un communiqué officiel.

“A terme, il permettra une revalorisation urbanistique et environnementale de cette zone, en offrant aux riverains et aux habitants de la métropole un espace de vie et de loisirs respectueux de l’environnement, intégrant la protection de la biodiversité ainsi que la gestion des déchets. Le projet prend également en compte les dimensions économiques, sociales et sociétales du développement durable. Il prévoit, en effet, le renforcement des équipements urbanistiques, à travers la mise en place de l’éclairage public et de l’assainissement des eaux usées, l’aménagement d’équipements socio-culturels et sportifs, l’implication des associations locales pour l’animation de l’espace et la création d’un centre d’éducation à l’environnement”.

En gros, les habitants de Hay Hassani et de Casablanca en général auront une sorte de parc naturel avec lac et arbres… Où pique-niquer quand il fait beau.

 

Commentaire Facebook