Food-BoissonsLancementsslide

Maymana réinvente le meilleur de la gastronomie marocaine

• Une marque en mouvement qui valorise l’art de vivre et les savoir-faire marocains • Un développement maîtrisé pour saisir les opportunités de croissance au Maroc et à l’international • A découvrir, la carte « F’tour & S’hour », toute la gastronomie du Ramadan réunie à une seule adresse avec près de 200 spécialitésC’est dans son nouveau flagship de Casablanca, qu’à la veille du mois de Ramadan, Maymana a présenté son offre pour le mois sacré et sa stratégie de développement au Maroc et à l’international…L’enseigne de la capitale créée en 1985 par Madame Naïma Berrada dans une démarche sociale et militante pour l’émancipation des Femmes s’est imposée comme un emblème d’une gastronomie marocaine d’excellence. Elle est aujourd’hui engagée dans une nouvelle dynamique d’innovation et de développement.Son but : pérenniser les traditions culinaires du Royaume en valorisant avec fierté le « home-made » et les saveurs du terroir, tout en les projetant vers l’avenir et les aspirations des fins gourmets d’aujourd’hui et de demain.Société familiale bénéficiant du soutien du Capital-Equity de la CDG, Maymana aborde sa croissance avec l’ambition de consolider les atouts d’une marque inspirante, favorisant une expérience qualitative, authentique et moderne sur tous les segments de son offre.Quel meilleur moment que le mois de Ramadan pour partager cette ambition ! La carte « F’tour & S’hour » 2023 de Maymana qui allie design, élégance et finesse des recettes, réunit toute la gastronomie du Ramadan à la même adresse et saura séduire les fidèles de la marque et conquérir une nouvelle clientèle casablancaise.Avec une sélection unique plus de 200 plats et « chiwates », Maymana facilite la vie des nouveaux consommateurs urbains pressés et fins gourmets, se rendant indispensable aussi bien pour un dîner en famille, une soirée entre amis ou une réception professionnelle.L’étendue du choix proposé saura répondre à toutes les envies de ce mois à la fois spirituel et gourmand : pâtisserie marocaines ou internationales, chebbakia et m’kharka au miel pur, spécialités aux dattes, viennoiseries contemporaines, salés gourmands, pastillas et briouates, soupes de tradition, salades, jus de fruits frais,… sans compter les nombreux plats cuisinés pour l’heure du s’hour, poulets kadra aux amandes, dalâa m’hammer et autres tajines meslallas…La Maison imprime sa vision rigoureuse et précise aux grands classiques de la gastronomie marocaine et pour s’adapter à toutes les occasions, les chefs de la Maison revisitent la tradition et s’inspirent du registre international pour offrir des créations innovantes.C’est une expérience tendance et immersive qui est proposée à travers le design de ses packagings, l’architecture des boutiques et l’attention minutieuse portés à chaque détail. Il est certain que le cadeau Maymana « prêt à offrir » dans son emballage raffiné et éco-conscient deviendra un must des invitations aux soirées ramadanesques !En complément de son offre en magasin, Maymana développe aussi ses activités traiteur au service des réceptions, des plus intimes aux plus prestigieuses, à travers un accompagnement sur mesure et la prise en charge par une équipe de professionnels aguerris. De la conception à la mise en œuvre, un engagement de service hors-pair est déployé pour que chaque événement soit unique et inoubliable.Au-delà de ce positionnement de circonstance, Maymana a fait le point sur ses ambitions en matière d’expansion nationale, une stratégie engagée avant la crise sanitaire et relancée avec volontarisme par l’ouverture de deux points de vente dans la capitale économique.En moins d’un an, la marque a dévoilé deux nouvelles adresses à Casablanca : la première à la corniche d’Anfa, un véritable flagship doté d’un laboratoire technique et accolé à un salon de thé, la seconde à Bouskoura, afin de répondre à la demande croissante des nouveaux quartiers de la ville verte.Elle s’est également progressivement implantée, depuis 10 ans, dans les principaux aéroports marocains par la création des M-Corners permettant de toucher une clientèle de voyageurs, touristes et nationaux autour d’une idée centrale : « Emportez un peu de Maroc avec vous ! » Ce qui a contribué à faire apprécier la marque à l’international.Après avoir ouvert ses activités à l’export dès 2011, Maymana ambitionne ainsi de promouvoir ses activités hors des frontières marocaines, répondant à l’attrait des publics internationaux pour l’identité, l’art de vivre et les savoir-faire marocains. Une première ouverture-test ayant rencontré le succès dans la ville de Toulouse en France sera suivie de nouvelles implantations selon les opportunités.En partageant sa passion pour la qualité et l’innovation, Maymana, « maison marocaine, créatrice d’émotions depuis 1985 », tire vers le haut l’excellence de la gastronomie marocaine. Elle encourage ses clients à élargir leurs horizons, en conservant le meilleur des traditions et en explorant de nouvelles expériences gastronomiques.A chaque étape de ses processus de création et de production, la marque a mis au cœur de son organisation les préoccupations de plus en plus affirmées des consommateurs pour une gastronomie durable. Elle veille ainsi avec soin à la traçabilité de ses approvisionnements, au développement humain de ses collaborateurs et partenaires et à l’impact social et environnemental de ses activités.Ainsi Maymana sublime le standard le plus raffiné de la gastronomie, de l’accueil et de l’art de recevoir « à la marocaine ». La marque dispose désormais de tous les atouts d’un déploiement maîtrisé sur l’ensemble des segments des métiers de bouche et sur de nouveaux marchés.Source: Communiqué officiel

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page