Casablanca : El Omari veut surtaxer les cafés huppés

Vous pensez que prendre un café à Casablanca revient très cher? Avec cette mesure de Ssi Abdelaziz El Omari , il aura une bonne raison de le devenir davantange!

En effet, d’après le journal Assabah du w.end, le maire de Casablanca entend appliquer une taxe spéciale aux cafés situés dans les zones dites « riches » (grosso là où le café standard est déjà à 15-20 dirhams!).

Les objectifs recherchés derrière une telle mesure  (d’après El Omari toujours):

-Permettre une certaine équité fiscale

-Combattre l’évasion fscale

-Et Renflouer et améliorer les recettes de la Mairie

Dedans ne figure, bien entendu, pas l’amélioration du quotidien des Casablancais!