NewsService publicslide

Curieux! le textile sauve l’emploi en 2018!

Contrairement à l’idée reçue, le textile au Maroc n’est pas mort. Pire, malgré les plans de relance industrielle portés sur de nouvelles branches (plus sophistiquées), le secteur est celui qui a créé l’essentiel des emplois en la matière et sauvé par là le taux de chômage du gouvernement El Othmani.

En effet, ce fameux taux, qui ne comptabilise que ceux qui cherchent du travail et n’en trouvent pas (laissant de côté ceux qui ne cherchent pas, souvent par désespoir), ce taux s’est amélioré entre 2017 et 2018 passant de 10,2% à 9,8%.

Quand on voit le détail fourni par le HCP on réalise que les créations nettes d’emplois (112.000) ont été réparties comme suit: 65.000 dans les services (+1,4%), 19.000 dans l’Agriculture (soit un crash de 54,7%) et 13.000 dans l’industrie.

Sur ces 13.000, 11.000 sont dans l’espace urbain quand 2.000 ont été créés dans le monde rural (on imagine que ça doit relever davantage de l’artisanat).

La surprise, l’étonnante surprise, est que les 11.000 postes d’emploi urbains appartiennent tous au secteur textile bonneterie et habillement! Est-ce que cela signifie que les secteurs automobile, aéronautique, offshoring… n’ont créé aucun emploi ou qu’à leur niveau il s’agissait de créations venant juste compenser des pertes? Au HCP de nous dire.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page