Mode-BeautéNewsslide

Habillement: le textile turc fortement taxé

Le textile turc coûtera désormais plus cher. En effet, dans le cadre de mesures de défense commerciale, le Maroc vient d’adopter des droits de douane additionnels et définitifs de 27% sur les importations de textile-habillement d’origine turque (au lieu de 0% prévu dans le cadre de l’ALE avec la Turquie). La mesure s’étend sur une année à partir du 1er janvier 2020.

Il faut dire que le textile turc a inondé le marché national, étant prisé notamment pour sa qualité et ses prix bas (s’agit-il de dumping?)

Au-delà de ces aspects intrinsèques au produit, les opérateurs turcs ont développé de véritables marques capables de renvoyer une image de crédibilité, de jeunesse et de qualité telles que LC Waikiki dont on ne compte plus le nombre d’ouvertures de magasins.

Cela signifie qu’en plus de jouer sur le levier douanier, les fabricants marocains ont tout intérêt à se doter de véritables marques de fabrique, seul rempart face à la concurrence prix, parfois agressive.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page