Aides aux ménages: un projet de loi pour garder les versements Covid-19

pouvoir dachat coupures 200 dh BAM 15 juillet 2016 food boisson

Parmi les révolutions apportées par le Covid-19, la rapidité avec laquelle l’administration a pu identifier les ménages méritant une aide de l’Etat et verser ses indemnités. Un chantier dit de ciblage qui a traîné pourtant pendant plusieurs années.

Aujourd’hui qu’on a vu que c’est possible, l’on veut aller plus loin pour pérenniser le système.

Dans ce sens, le groupe parlementaire du Mouvement Populaire a déposé un projet de la loi selon ce que rapporte le quotidien Aujourd’hui le Maroc. Il vise en priorité les personnes au chômage depuis au moins un mois et les chômeurs diplômés à la recherche d’un emploi.

Plusieurs critères sont pris en charge, dont entre autres la nationalité marocaine, la recherche active d’un emploi et toute preuve démontrant qu’ils n’ont aucune autre source de revenus.

Ces bénéficiaires ne doivent pas non plus bénéficier d’un programme d’aide sociale ou un autre régime d’indemnité de perte d’emploi.

S’agissant des chômeurs diplômés, ils doivent justifier, en outre, qu’ils sont à la recherche d’un emploi depuis au moins une année à compter de la date de délivrance de leur diplôme.

Quant aux artisans ou professionnels d’autres métiers, ils devront aussi prouver qu’ils sont au chômage depuis un mois et ne bénéficient d’aucun régime de couverture sociale.

Pour l’heure, la proposition de loi ne donne pas de précision sur le régime préconisé, mais il devrait exister côte à côte avec le régime d’indemnités pour perte d’emploi mis en place, il y a quelques années, en faveur des personnes déclarées à la CNSS (Caisse nationale de sécurité sociale).