NewsService publicslide

Finances Publiques: les aides du Golfe s’essoufflent!

Une baisse de 65% à 2,5 milliards de dirhams en 2019. C’est les projections faites par le gouvernement en ce qui concerne les dons des pays du Golfe. Des aides qui tournaient jusque-là autour de 8 milliards l’an contribuant à stopper l’hémorragie du budget public.

Cet essoufflement était en quelque sorte prévisible au vue de l’engagement des pays de cette région dans des dépenses militaires colossales et sur plusieurs front conjuguées à des recettes pétrolières en baisse.

Se dirige-t-on vers une austérité encore plus serrée pour faire face à la fermeture de ce robinet arabe?

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page