Thé vert: révélation de l’importation de lots non conformes!

C’est une action à mettre à l’actif de l’ONSSA. L’Office chargé de la sécurité alimentaire des consommateurs a ainsi demandé la suspension de l’importation de lots de thé vert jugés non conformes.

Cela “en raison de la présence de résidus de pesticides non autorisés”, explique à medias24.com des sources internes à l’ONSSA. Et d’ajouter, “ces lots représentent moins de 0,5% des quantités importées en 2017 qui s’élèvent à plus de 60.000 tonnes”.

Cet incident, en apparence pas trop grave, révèle néanmoins deux dysfonctionnements susceptibles des conséquences désastreuses dans l’avenir.

-Le premier est que le contrôle aux frontières (ports notamment) a été défaillant puisque ces lots non conformes ont été effectivement importés et distribués!

-Le deuxième est au niveau de la communication: l’information n’est sortie que parce que la journal arabophone Akhir Saâa avait révélé l’interdiction à l’import de thé vert. C’est donc en réaction à cette info’ que les précisions de l’ONSSA ont pu être partagées!

Qu’en est-il alors de l’information et de la protection des consommateurs?

De quelles marques il s’agit pour éviter de nouvelles consommations risquées?

Qu’en est-il de tous ceux qui ont déjà consommé ce thé non-conforme?

Quelles garanties pour éviter de tels incidents à l’avenir?

Autant de questions qui donnent la mesure de la marge de progrès à réaliser par les différents acteurs concernés par la sécurité alimentaire et la protection du consommateur!

Commentaire Facebook