DossiersOpinionsTextile: on s'intéresse au consommateur marocain ... Enfin!

Édito … Le devoir de durer !

L’année 2021 touche à sa fin. Une année qui passe, une autre qui arrive ; la sempiternelle question de bilan revient comme l’écho d’un cri éternel dans le grand vide existentiel. Bien que parfois lassante et souvent inutile, cette question ne peut rester sans réponse ; car, il est, semble-t-il, humain de vouloir faire le point à un moment de sa vie. Pour notre média, cette date correspond à la fin d’année et au mois de décembre. C’est en effet, en ce mois, que nous avons sorti, il y a cinq ans de cela, le premier numéro de Consonews en version papier. Il s’agissait d’une expérience ambitieuse qui consistait à introduire au Maroc la culture de la critique et de l’aide à un mieux-être consuméristes. Nous avons affiché clairement notre parti-pris indépendant, sans être forcément hostile, vis-à-vis des marques et annonceurs avec des dossiers et enquêtes approfondis, impartiaux et bien documentés. Nous sommes allés plus loin encore, en créant la fête du consommateur au Maroc à travers le Moroccan Consumer Day. Entre temps, nous avons dû faire face à plusieurs crises répétitives et à caractère systémique qui ont failli emporter le bébé encore tout fragile : boycott en 2018, Covid-19 depuis 2020, crise de la presse papier depuis plusieurs années… Avec courage et inventivité, nous avons pu tenir. Au bout d’une lutte acharnée, nous sommes aujourd’hui un support reconnu mais qui n’accomplit pas encore tout le potentiel de développement qu’il recèle. Nous savons que nous avons quelques partenaires-amis sur lesquels on peut compter. Il y a aussi nos lecteurs qui se comptent par plusieurs milliers chaque jour. Pour tout ce beau monde, nous avons le devoir de résister et de durer. Voilà une résolution qui sera valable chaque fin d’année, quelle que sera l’année !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page