"> Ramadan : le HCP décortique notre comportement de consommation | | Consonews - Premier site consommation au Maroc

Ramadan : le HCP décortique notre comportement de consommation

ramadan alimentaire table HCP 13 juin 2016 food boisson

Commençons par le budget. L’étude HCP consacrée aux dépenses et à la consommation des ménages durant le mois sacré affirme que le budget réservé à ce mois explose de « 37,1% en comparaison avec les autres mois de l’année ».

Côté importations de produits alimentaires, celles-ci croissent globalement de 4,5%.

L’étude montre aussi que le ménage moyen commence à réfléchir à ce qu’il va manger au Ramadan deux mois avant! Et donc les achats en conséquence commencent déjà à deux mois à l’avance.

Quelle denrée connaît une sur-demande durant le Ramadan?

Contre toute attente c’est le miel qui ressort en tête. L’étude HCP montre en effet que la demande sur le miel explose (+100% des quantités importées) durant les deux mois précédant le mois sacré et se calme pendant le Ramadan à proprement parler.

Le miel est suivi par le lait et ses dérivés dont le beurre et les oeufs avec +25,4% des importations. Les fruits frais et secs ne sont pas en reste avec une croissance de l’import de +17,2%. Il s’agit en particulier des dattes, des bananes et des avocats. En dernier lieu côté croissance figure en effet les conserves de légumes et de fruits avec +15,5%.

Pendant les 30 jours (m-1) qui précédent la venue du mois sacré, d’autres produits alimentaires sont significativement concernés par la hausse et portent sur les eaux et les boissons gazeuses (+59%), les jus de fruits (+42,3%) et les huiles et graisses (+26,5%).

« A contrario, les boissons alcoolisées et les volailles sont touchées par un effet baissier, évalué respectivement à -54% et -17,3% », explique le HCP.

Commentaire Facebook