Vermicelle chinois: « Pas de plastique », ONSSA a dit!

Enfin l’Onssa a réagi à la polémique sur le vermicelle chinois. Plus de peur que de mal d’après l’Office: there is no plastic dans ce que vous mangez. « Les analyses ont prouvé l’absence de matières plastiques dans les vermicelles et le riz mis sur le marché national », indique un communiqué officiel. Les services de l’Onssa ont en effet procédé à une batterie d’analyses sur différentes marques de riz et de vermicelles au Laboratoire Officiel d’Analyses et de Recherches Chimiques de Casablanca (LOARC).

« Ces importations de riz et de vermicelles de différents pays, qui s’élèvent respectivement à 2.325 tonnes et 1.860 tonnes en 2016, sont soumises au contrôle conformément à la réglementation et aux procédures en vigueur ».

« En 2016, les analyses ont porté sur 66 échantillons de riz et de vermicelles qui se sont tous révélés conformes ».

Commentaire Facebook